Rechercher
  • bertramastrid

Quand bébé paraît...

L'arrivée d'un bébé vient bousculer le couple dans son équilibre. Au-delà des promesses de bonheur que représente une naissance dans l'imaginaire populaire, le couple peut être mis-à-mal de multiples façons quand il fonde une famille.


Quand le bonheur ne semble pas être au rendez-vous après une naissance, à qui en parler ?



Différentes manifestations doivent faire penser à la dépression post-partum, et nécessitent une consultation médicale : tristesse dans les mois qui suivent la naissance, pleurs (au-delà des quelques jours du baby-blues juste après la naissance), désintérêt pour ce qui avant suscitait de l'intérêt, absence de plaisir à s'occuper de l'enfant...La dépression post-partum concerne principalement les mères, mais peut aussi toucher les pères.


Hormis la dépression post-partum, après une naissance, le couple peut avoir le sentiment que rien ne va plus, et que toute décision concernant l'enfant est prétexte à tensions et disputes : comment s'occuper de l'enfant, faut-il le laisser pleurer, a-t-il besoin d'une tétine, quand et comment le porter, et quelle place pour les grands-parents dans tout ça...


Tous ces questionnements, signes de l'adaptation à une situation nouvelle, peuvent être source de grandes difficultés dans le couple : l'équilibre du couple, perturbé par la naissance, a dû mal à se rétablir.


Lorsque ces difficultés durent et font souffrir, il est temps de rechercher un professionnel capable de favoriser une prise de recul par rapport aux situations vécues, afin de permettre à un nouvel équilibre de s'installer. Le Conseil Conjugal et Familial est particulièrement indiqué dans cette problématique.



15 vues0 commentaire